Noté 4,6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h au
Logo Cereapro Collecte
Rechercher

Vers une production mondiale record de maïs pour 2021 ?

La production américaine de maïs estimée par l’USDA s’élève maintenant à 380,76 Mt sur 2021/22,contre une moyenne quinquennale de 365,27 Mt.

Hector POINTEAU

Trader Céréales

Marché du Maïs Grain623 vues4 min. de lecture17/05/2021

Résumé de l'Analyse Marché du Maïs

Le maïs américain affichait une forte baisse (-10%) sur l’échéance juillet 2021 pour clôturer à 6.43 $/boisseau à cause d’une activité accrue des fonds spéculatifs.

Le rapport USDA de mercredi dernier a confirmé les éléments attendus dans le bilan 2020/21 (hausse des exportations et baisse du stock US, correction de la récolte brésilienne) mais affichait des estimations de production très solides pour la campagne 2021/22.

Sur le marché américain, les semis de maïs ont bien avancé avec une hausse de 21 points par rapport à la semaine passée à 67% de semés. La production américaine de maïs estimée par l’USDA s’élève maintenant à 380,76 Mt sur 2021/22,contre une moyenne quinquennale de 365,27 Mt. La demande reste soutenue, comme vendredi dernier, où la Chine a effectué un nouvel achat de 1,36 Mt de maïs origine USA sur 2021/22, soit un total de près de 3,5 Mt sur la semaine.

De plus, la situation au Brésil a apporté son lot de tension sur les marchés ces dernières semaines. L’USDA a ainsi réduit la production brésilienne à 102 Mt alors que le CONAB estime la production à 106 Mt. Or, certains opérateurs ont estimé une récolte qui pourrait tomber entre 90 et 95 Mt. Pour le moment, la production totale brésilienne reste difficile à estimer car la surface a augmenté et les progrès variétaux font que les plantes n’ont plus la même réponse à la sécheresse. Dans le Paraná, les conditions de cultures continuent de se détériorer passant à 25% de “bon” (-3 points), contre 28% la semaine dernière. D’un point de vue météorologique, des précipitations sont annoncées à partir du 22 mai dans plusieurs zones de production, dont le Paraná. Cependant, il est certainement déjà trop tard pour combler le déficit hydrique.

A l’inverse, en Europe et en Ukraine, de bonnes conditions de culture sont observées. En France, les semis de maïs ont bien progressé : 95% au 10 mai, contre 89% la semaine précédente. Le stade de levée évolue de 39% à 65%, contre 73% l’année dernière. En Ukraine, ils ont également bien avancé (74% au 13 mai) mais restent en retard par rapport à l’année précédente. De fortes précipitations sont attendues en Ukraine (entre 15 et 60 mm) dans les 7 prochains jours, ce qui sera bénéfique pour les levées et le début de cycle. L’USDA estime la production à 66,7 Mt en Europe et 37,5 Mt  en Ukraine pour 2021/22, contre respectivement 63,98 Mt et 30,30 Mt pour la campagne en cours (2020/21).

Notre sentiment de marché est neutre à baissier cette semaine aux vues des bonnes conditions de culture pour la nouvelle campagne.

Sur la ferme pilote, nous maintenons notre engagement actuel à un niveau de 90%.

En nouvelle campagne, nous restons avancés à 20% et encourageons les agriculteurs n’ayant pas commencé la commercialisation à vendre les 1ers camions.

Avis de Marché Maïs


Avis de marché : Neutre à baissier 

Marché Européen du Maïs :

Éléments Haussiers :

  • La demande dans le monde est dynamique, les ventes américaines à l’exportation hebdomadaires sont dans les attentes à 2,1 Mt.

Éléments Baissiers 

  • Les semis français ont fortement avancé avec 95% des surfaces semées au 10 mai (vs 89% la semaine dernière).
  • Aux Etats-Unis, les semis bien avancé  avec 67% des surfaces emblavées au 10 mai, contre 46% la semaine précédente.
  • Les bonnes précipitations en Ukraine sont favorables à la période de semis.

Marché International du Maïs :

Éléments Haussiers :

  • Au Brésil, les conditions sèches persistent, dans le Paraná, les conditions de cultures continuent de se détériorer à 25% de “bon” contre 28% la semaine dernière (-3 points).
  • Les chinois restent des acheteurs actifs de maïs US avec une nouvelle vente rapportée par l’USDA de 1,36 Mt sur 2021/22, soit un total de près de 3,5 Mt sur la semaine.

Éléments Baissiers :

  • En Argentine, la récolte progresse lentement avec 25% des surfaces récoltées (vs 23% la semaine dernière), contre 40% en moyenne quinquennale.
  • En Argentine, le potentiel de rendement semble bon. De ce fait, la Bourse de Buenos Aires maintient son estimation à 46 Mt.

Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01