Noté 4,6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h au
Logo Cereapro Collecte
Rechercher

L’inquiétude brésilienne envoie le maïs sur des plus hauts historiques

Au Brésil, les conditions sèches actuelles, qui impactent le potentiel du second maïs, continuent d’inquiéter les opérateurs. En effet, le manque de précipitation impacte considérablement le potentiel de rendement. Ainsi, dans le Parana, les conditions de culture bonnes à excellentes ont chuté de 22% cette semaine, soit une baisse de 52% en 3 semaines.

Hector POINTEAU

Trader Céréales

Marché du Maïs Grain99 vues3 min. de lecture03/05/2021

Résumé de l'Analyse Marché du Maïs

Le maïs américain continue sa progression (+3%) sur l’échéance juillet 2021 pour clôturer à 6.89 $/boisseau sur fonds d’inquiétudes persistantes au Brésil et grâce à une activité accrue des fonds spéculatifs.

Au Brésil, les conditions sèches actuelles, qui impactent le potentiel du second maïs, continuent d’inquiéter les opérateurs. En effet, le manque de précipitation impacte considérablement le potentiel de rendement. Ainsi, dans le Parana, les conditions de culture bonnes à excellentes ont chuté de 22% cette semaine, soit une baisse de 52% en 3 semaines. La production brésilienne pourrait être revue sous la barre des 100 Mt selon certains opérateurs alors qu’elle est toujours estimée à 109 Mt par l’USDA. Sur les prévisions météorologiques, très peu de précipitations sont attendues alors que nous rentrons dans la saison sèche.

En Argentine, la récolte progresse lentement avec 20% des surfaces récoltées (vs 17% la semaine dernière), principalement à cause de pluies tardives et du fait d’un retard dans le cycle de végétation. Le potentiel de rendement semble bon. De ce fait, la Bourse de Buenos Aires maintient son estimation à 46Mt.

Aux Etats-Unis, les semis ont repris après la vague de froid avec 17% des surfaces emblavées au 25 avril. L’avancée est en dessous de la moyenne 5 ans (20%) mais devrait être rattrapé rapidement grâce aux bonnes conditions actuelles sur la Corn Belt.

La reprise économique américaine crée un regain de demande en éthanol. Cela contribue donc aussi à la hausse du maïs ces dernières semaines.

Le maïs européen suit la dynamique mondiale et gagnait 8.75€/t sur l’échéance Juin 2021. En effet, le bilan européen reste globalement tendu sur la campagne actuelle. Nous observons une baisse de la demande en maïs sur les mois d’été de la part des transformateurs de l’alimentation animale au profit du blé.

Les semis français ont fortement avancé avec 74% des surfaces semées au 26 avril contre 41% une semaine avant.

Notre sentiment de marché reste haussier cette semaine.

Sur la ferme pilote, nous maintenons notre engagement actuel à un niveau de 90%.

En nouvelle campagne, nous avançons les ventes à 20% sur octobre décembre. En effet, nous obtenons des prix entre 190 et 200 €/t sur les différents secteurs de collecte. Les pluies prévues sur l’hémisphère nord (Europe, Amérique) couplées aux bonnes conditions de semis peuvent laisser craindre une pression sur la nouvelle campagne. De plus, la publication des bilans nouvelle campagne du rapport USDA du 12 mai pourrait apporter un changement de tendance.

Avis de Marché Maïs


Avis de marché : Haussier

Marché Européen du Maïs :

Éléments Haussiers :

  • La demande dans le monde est dynamique, les ventes américaines à l’exportation sont dans les attentes à 2,1 Mt.

Éléments Baissiers 

  • Les semis français ont fortement avancé avec 74% des surfaces semées au 26 avril contre 41% une semaine avant.
  • Aux Etats-Unis, les semis ont repris après la vague de froid avec 17% des surfaces emblavées au 25 avril.
  • Les bonnes précipitations en Ukraine sont favorables à la période de semis.

Marché International du Maïs :

Éléments Haussiers :

  • Au Brésil, les conditions sèches persistent, dans le Parana, les conditions de culture bonnes à excellentes ont chuté de 22% cette semaine, soit une baisse de 52% en 3 semaines.

Éléments Baissiers :

  • En Argentine, la récolte progresse lentement avec 20% des surfaces récoltées (vs 17% la semaine dernière).
  • En Argentine, le potentiel de rendement semble bon. De ce fait, la Bourse de Buenos Aires maintient son estimation à 46Mt.

Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01