Noté 4,6/5 par nos agriculteurs
Service client 6j/7 de 7h à 21h au
Logo Cereapro Collecte
Rechercher

BLÉ : Le prix du blé franchit le seuil des 400 €/T, lundi 7 mars 2022

Nouvelle ascension fulgurante des prix du blé cette semaine avec une situation de guerre qui risque de durer encore un petit moment.

Benjamin Gogue

Responsable Marchés Intérieurs / Maïs et Secteur Est

Marché du Blé Tendre et Orge324 vues2 min. de lecture07/03/2022


RÉSUMÉ

Nouvelle ascension fulgurante des prix du blé cette semaine avec une situation de guerre qui risque de durer encore un petit moment. Les cours ont progressé de + 82 €/T sur l’échéance mai 2022 pour clôturer à 372 €/T vendredi soir.


Aucune négociation n’est aujourd’hui possible entre la Russie et l’Ukraine sachant que toutes les exigences russes doivent être remplies. Les exportations de ces deux pays sont à ce jour bloquées. La plaine française risque donc de se “vider” pour remplacer le blé Mer Noire et ainsi répondre à la demande mondiale. Ces niveaux de prix excessifs risquent néanmoins de réduire fortement les cheptels. Par conséquent, la demande en alimentation animale et humaine va se contracter au maximum.

Rapidement, le marché pourrait s’inquiéter au printemps dans le cas où les ukrainiens ne pourraient pas poursuivre leurs travaux dans les champs et notamment effectuer les semis de printemps.


Les prix du blé nouvelle campagne devraient rester soutenus tant que cette incertitude ne sera pas lever.


Le sentiment de marché est haussier malgré l'irrationalité des prix actuellement. La limite du marché se fera sur un fond d’apaisement des tensions.



ORGE : Retour des intérêts acheteurs 

Nous retrouvons des intérêts acheteurs sur le marché de l’orge cette semaine avec des prix bien corrélés avec celui du blé. Légère dégradation des conditions orge d’hiver sur le territoire français avec 90 % de bon à excellent (-2 points cette semaine). Les semis d’orge de printemps sont en cours avec 36 % des surfaces ensemencées au 28 février selon France AgriMer.



________________________________________


ÉLÉMENTS HAUSSIERS 

Tensions Russie/Ukraine.

Appel d’offres de l’Algérie pour 50 KT de blé

Une offre de céréale bloquée sur la région Mer Noire avec la guerre.


ÉLÉMENTS BAISSIERS 

Très bonnes conditions de cultures sur la majeure partie des pays Européens ainsi que la Mer Noire Russie/Ukraine.

Les prix actuels risquent de freiner drastiquement la demande pour l’alimentation animale.


________________________________________

FOND SPÉCULATIF 
Blé Chicago + 63 500 lots sur la semaine


MÉTÉO ET CONDITIONS DE CULTURE
Mauvaises conditions US/Maroc

COMMERCE INTERNATIONAL
La demande se rabat sur l’origine européenne

________________________________________

Évolution des semis d’orge de printemps sur le territoire français (en %).



Articles les plus populaires
Commentaires
Soyez le premier à donner votre avis
Réagissez, laissez un commentaire

* Vos informations personnelles sont requises pour valider le formulaire mais seul votre prénom sera publié

Votre nouveau reflexe direct ferme 100% gratuit

Transaction contractuelle et sécurisée

Des prix en direct comparés tous les jours

Une équipe disponible 6j/7 de 7h à 21h au 02 42 14 00 01